immigration italienne en france

En 1911, ils représentent 20% de la population des Alpes-Maritimes et un quart de la population marseillaise. De Gilbert Ponté Mise en scène Valentin Ehrhardt Avec Elisabeth Aubry, Valentin Ehrhardt. Les motifs économiques sont également essentiels aux lendemains des deux conflits mondiaux et chaque crise suscite son flot de migrants. Sur celles-ci, presque 4 500 personnes furent déchues de leur nationalité française à la suite de la loi du 22 juillet 1940, ce qui représente près d'un tiers des déchéances prononcées en vertu de cette loi promulguée par le régime de Vichy [10]. Dans ces deux dernières régions, l'immigration italienne a été favorisée non seulement par la proximité géographique, mais aussi par affinité ethnique et linguistique avec leurs habitants, la Corse a également été influencée dans son histoire par la Sardaigne, la Toscane et la Ligurie, et l'italien était la langue officielle de la Corse jusqu'en 1853. Ce mouvement permanent n’est évidemment pas sans effet sur le processus d’intégration. Le régime fasciste entendait préserver l’« italianité » des immigrés, voulant empêcher l’assimilation de ses nationaux par la France. La plupart échappe toutefois à ce cadre et entre en France de manière autonome. WorldCat Home About WorldCat Help. C'est la Ligurie qui a influencé le plus à cause de sa proximité géographique, mais le sud de l'Italie a aussi apporté son lot de saveurs. Après la Première Guerre mondiale, les très nombreux migrants originaires de Vénétie, qui jusqu’alors délaissait la France, se font plus nombreux et représentent 31% des entrées. L’immigration italienne en France entre 1870 et 1914 5 France compte 38,4 millions d’habitants en 1870 et 41,4 millions en 1913, sa croissance démographique est très faible au cours de cette période. Erwachsene: 5 €. WorldCat Home About WorldCat Help. Les Méridionaux sont peu nombreux sauf à Marseille où les pêcheurs napolitains forment une communauté bien structurée. Après la mort de Charles en 1574, Catherine joua un rôle majeur dans le règne de son troisième fils, Henri III. Ils s'installèrent dans On rejoint un parent, un voisin, une connaissance qui, souvent, offre dans un premier temps le logement et donne accès au marché de l’emploi. En 1931, la communauté italienne en France s'élevait à plus de 800 000 résidents, puis le flux fut interrompu par le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Si l'immigration au début du XXe siècle était composée en majorité d'agriculteurs, de mineurs et d'ouvriers, à partir des années du boom économique italien, des travailleurs plus qualifiés commencèrent à affluer[11]. Rappelons également que l La tragédie de l'émigration clandestine, La Domenica del Corriere, 17 novembre 1946 © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration. L'immigration continue avant … Donnerstag, den 2. Le bilan démographique de la France en 1918 est alarmant. Ces deux pays accueilleront respectivement 45 % et 20 % des émigrés italiens durant l’entre-deux-guerres. Leur présence n’y est que rarement exclusive ce qui conduit à nuancer le tableau, plutôt américain, de "petites Italies". Un recensement sur les résidents de la communauté étrangère effectué en 1851 par les autorités françaises avéra que sur environ 380 000 résidents étrangers, 63 000 étaient Italiens (Piémontais en premier lieu). Droit de l'immigration / Droit de l'immigration en France Source : www.efl.fr Les accords conclus par la France avec l'Allemagne, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg pour ne pas pénaliser les travailleurs frontaliers contraints de télétravailler en raison de l'épidémie de … L'immigration italienne en France est l'une des plus anciennes, et historiquement l'une des plus importantes en nombre. italienne ont eu lieu en France. La guerre constitue en revanche un véritable coup d’arrêt. La présence italienne en France remonte au Moyen Âge avec les marchands établis dans les villes des foires de Champagne et avec les banquiers lombards. Les émigrants italiens à la gare de Saint-Lazare, L'Illustration, 28 mars 1896 © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration. Deux observations préalables. En ce qui concerne l’immigration irrégulière italienne en France avant la Deuxième Guerre mondiale, se reporter à RINAURO, Sandro, Il cammino della speranza : l’emigrazione clandestina degli italiani nel secondo dopoguerra 2. À terme s'ajouteront, à partir de 1935, les effets du … Les musiciens ambulants italiens (joueurs d’orgue de Barbarie, chanteurs) se font remarquer au Canada, et vers 1881, près de 2 000 personnes d’origine italienne vivent au pays, surtout à Montréal et à Toronto. Les zones de plus fortes concentrations de l'immigration italienne en France ont été les départements de Haute et Basse Normandie, d'Haut et Bas-Rhin, du Rhône, de la Loire, de l'Isère, de Moselle, d'Île-de-France (principalement à Paris et en Seine-Saint-Denis, Val d'Oise et Val de Marne), du Nord-Pas-de-Calais, des Bouches-du-Rhône, de la Savoie et Haute-Savoie, du Lot-et-Garonne, du Var, des Alpes-Maritimes et de Corse. C'est dans la seconde moitié du XIXe siècle que l'immigration italienne en France a pris les caractéristiques d'un phénomène de masse. En effet, les naturalisations opérées de 1927 à 1940 en vertu de la loi du 10 août 1927 sur la nationalité concernent, pour plus de la moitié d'entre elles, des personnes nées en Italie (ce qui ne signifie pas nécessairement une nationalité italienne), soit presque 260 000 personnes [10]. Recevoir la Newsletter Inscription. Plus de 800 000 en 1931, 333 000 en 1982, les Italiens ont depuis plus d'un siècle contribué à écrire l'histoire sociale, économique et politique de certaines régions de France.Perotti Antonio. En France, il y avait une pénurie de main-d'œuvre, en particulier dans les secteurs de l'agriculture et de l'industrie (usines et mines) et de la construction. Le film: deux siècles d'histoire de l'immigration en France De 1945 à 1975 Bibliography Antonio Bechelloni, Michel Dreyfus, Pierre Milza (eds), L'intégration italienne en France. Journaux. Listed: Bertrand Blancheton (GREThA - Groupe de Recherche en Economie Théorique et Appliquée - UB - Université de Bordeaux - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique) J. Scarabello ; Registered: Abstract. Télécharger le bon de commande, © Établissement public du Palais de la Porte dorée 2021. L’occasion de faire un petit point sur l’immigration italienne en France et son impact sur la culture française. S’y ajoutent, et souvent s’y mêlent, des motifs politiques. Histoire de la présence italienne en France, Hostilité contre les travailleurs italiens en France, Origines régionales et répartition sur le territoire français, « Italiens et descendants d'Italiens ayant fait souche en France [qui] se sont illustrés et ont illustré leur pays d'adoption, « notoriété, honorabilité, mérite, talent, compétence, contribuent à l'activité et au rayonnement de la France », « constituent une fraction [...] de l'establishment hexagonal, piscialandrea / focaccia genovese con le cipolle. Mussolini veut garder son emprise sur les Italiens émigrés en France. Carte postale © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration. Ces empreintes durables ont enrichi le quotidien des Français, que ce soit dans le domaine de la gastronomie, de la musique, des arts ou de la vie politique. Dans le cas du Piémont, c'était surtout une immigration saisonnière en raison de sa proximité géographique. Cavanna évoque à propos de la rue Saint-Anne de Nogent où résident les "Ritals", "un monde qui n’a rien à voir". Erwachsene: 5 €. 23-feb-2018 - Nelle gallerie di Palazzo Zevallos Stigliano, via Toledo, a Napoli e nel Museo di San Martino la collezione Alisio. Emigration politique italienne en France (1920-1940 env.) Une autre révolution de ce siècle, industrielle celle-là, provoque un changement de deux ordres dans les flux migratoires qui deviennent un phénomène de masse et, s'ils sont encore le fait d'artistes et d'intellectuels, concernent plus largement des artisans, principalement dans le secteur du bâtiment, et des ouvriers des usines et des mines comme l'illustre l'exemple de Villerupt. Create lists, bibliographies and reviews: or Search WorldCat. Un siècle de présence italienne dans trois régions Faiblement industrialisée, essentiellement au Nord, le pays est en outre marqué par une crise rurale liée à l’archaïsme des structures et à l’intégration difficile au sein de l’économie libérale de l’Europe occidentale. Le sujet de la conférence : comprendre le rapport au politique et au religieux des « jeunes issus de l’immigration ». Caen : Annales de Normandie, 2001. Physical Description: 286 pages : illustrations, maps ; 24 cm. Par la suite, on dira pourtant qu’ils sont "presque même". L'immigration italienne a été le plus fort apport de population étrangère en France au cours de la période intermédiaire entre les deux guerres mondiales. vi Tuy nhiên, Giuseppe Di Vittorio, lãnh đạo Cộng sản của Liên đoàn thương mại CGIL, bác bỏ lập trường của ban lãnh đạo, tương tự như các thành viên có ảnh hưởng trong đảng Antonio Giolitti, Loris Fortuna và … L'intégration italienne en France : un siècle de présence italienne dans trois régions françaises : 1880-1980. Le film: deux siècles d'histoire de l'immigration en France; De 1945 à 1975; Bibliography. Le banquier le plus important et le mieux connu était Aguinolfo Arcelli. Collection : Cahiers. Who we are; Partnerships and Strategy; International Policy; Campus Condorcet; Joining Ined ; Latest News. L’arrivée au pouvoir de Mussolini en 1922, et plus encore le tournant totalitaire du régime en 1925, contraignent les opposants 1936. Imprimer. Au cours de l’entre-deux-guerres, la région parisienne gagne en attractivité grâce au développement du chemin de fer tandis que les industries et les mines d… La dernière modification de cette page a été faite le 5 octobre 2020 à 13:56. En 1946, au péril de leur vie, des centaines d'Italiens traversaient les Alpes pour venir en France. Spectacle terminé depuis le 22 octobre 2017 . Les Italiens retrouvent néanmoins leur place au sein de la "bonne immigration" définie par le général de Gaulle après la guerre. Les italiens arrivés en France au XIXè siècle venaient surtout du nord de la péninsule, et du sud au Xxè siècle. Bertrand BLANCHETON & Jérôme SCVARABELLO, 2010. Alors que l’unité politique la Péninsule prend forme avec la proclamation du royaume d’Italie, en 1861, s’amorce l’un des plus importants mouvements migratoires de l’histoire ; une véritable "Ulysse collectif" qui voit pendant un siècle 26 millions d’Italiens quittés l’Italie. L'emigration-immigration italienne et les métiers du bâtiment en France et en Normandie : actes du colloque de Caen (24-26 novembre 2000) sous la direction de Mariella Colin. Le nombre d'Italiens vivant en France augmenta rapidement tout au long du XIXe siècle, atteignant le nombre de 165 000 en 1876 et de 240 000 en 1881. L'immigration italienne en France dans les années 20 : actes du colloque organisé par le CEDEI les 15-16-17 octobre 1987 à Paris ). Dans l’ensemble, les immigrés étaient des 1. L’immigration transalpine est en effet ancienne. Vers le milieu du XIIIe siècle, des banquiers lombards s'installèrent à Cahors autour d'une place, qui s'appelait alors la place du Change[3]. Author & abstract; Download; Related works & more; Corrections; Author. La proximité géographique, le déficit naturel de la population française et les besoins de main-d’œuvre liés à la croissance de l’économie expliquent cette attraction. 1. Les déplacements de population étaient limités, et concernaient des artistes, des artisans, des commerçants, donc une migration qui pourrait être considérée «d'élite» et la plupart du temps temporaire. Les femmes sont, il est vrai, environ deux fois moins nombreuses, même si l’immigration familiale est à mesure du temps plus importante. De nombreux clubs sportifs et associations culturelles sont fondées par les Italiens après l'adoption de la loi du 1er juillet 1901. Continuer la lecture. Son prestige était énorme lorsque l'on considère les clients de sa banque, les personnes qui conclurent des transactions avec lui et les sommes d'argent prêtées aux villes de Dreux, Rouen, Poissy et Pontoise[4]. Une présence italienne en France est notable au XIVe siècle. By Laure Teulières. Déjà au Moyen-Âge, clercs, marchands, banquiers, artistes mais aussi colporteurs et paysans de ce pays qui n’est encore qu’une "expression géographique" trouvent en France une terre d’accueil. À ce moment, il est vrai, le flux migratoire transalpin s’est tari. Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France 29 mars 2020 - Cette épingle a été découverte par Anne Devillers. Full Text available online. Mais paradoxalement, il y eut aussi, bien que peu nombreux, des partisans du régime fasciste, tels que l'écrivain Pitigrilli, agent de l'OVRA à Turin et à Paris. Au cours de l’entre-deux-guerres, la région parisienne gagne en attractivité grâce au développement du chemin de fer tandis que les industries et les mines de Lorraine et le Nord satisfont la quête d’emploi d’une population pour l’essentiel non-qualifiée, prête à accepter les travaux les plus pénibles et les moins rémunérés. On trouve des précédents, ainsi le 17 juin 1881 à Marseille, où 15 000 Français essayèrent d'attaquer un club italien. Extrait du documentaire De mémoires d'ouvriers de Gilles Perret. Dès la seconde moitié du XIXe siècle et jusque dans les années 60, les Italiens furent les étrangers les plus nombreux en France. [Alfred Sauvy;] Home. Februar 2017 um 17 Uhr. Cherchez plutôt dans les archives de l'émigration de la nation à partir de laquelle votre ancêtre est parti. Certaines études de référence: Les Italiens en France de 1914 à 1940, par Pierre Milza, Ecole française de Rome, Roma 1986; L'immigration italienne en Aquitaine, Actes du colloque de 1987, Bordeaux, Maison des sciences de l Giacomo. Additional Creators: Colin, Mariella. À partir des années du miracle économique italien, le phénomène de l'immigration se réduit, concerne des travailleurs qualifiés et beaucoup d'Italiens qui vivaient déjà en France s'élèvent socialement. Ce fut précisément à partir de cette date que l'immigration italienne en France commença à se réduire. Februar 2017 um 17 Uhr. 1. Vous pourrez peut-être trouver en parlant aux membres âgés de la famille ou par des documents de recherche, tels que: 1. Ils n’ont pas pour autant disparu comme leur invisibilité pourrait le faire croire et l’histoire de ces millions de migrants gagne à être mieux connu. Au contraire, les antifascistes encourageaient les immigrés à s’intégrer dans la société française en participant aux luttes sociales et politiques aux côtés des organisations ouvrières[6]. Entre parenthèses figure le nom des recettes originales. Il met en place des structures qui, entre 1919 et 1939, réussissent à rallier quelques milliers de personnes. Photographies. Officiellement la mort de neuf Italiens a été enregistrée mais, selon d'autres sources, telles que le journal britannique The Times, 50 Italiens auraient été tués[14]. Déjà au Moyen Âge, les Italiens étaient connus en France en tant que banquiers lombards[1]. En 1533, à l'âge de quatorze ans, Catherine de Médicis épousa Henri, second fils du roi François Ier et de la reine Claude de France, et fut reine de 1547 à 1559. Ils sont 370 000 selon le rapport Italiens dans le monde 2010 de la Fondation Migrantes[24]. ): International Migration, Remittances, and Brain Drain, 2005. Aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan culturel, il n’y a aucune comparaison" fait remarquer un dirigeant d’entreprise de la sidérurgie lorraine. In: Hommes et Migrations, n°1114, Juillet-août-septembre 1988. 4. L'immigration italienne en France entre 1870 et 1914. Au cours de ces décennies, le phénomène de l'immigration italienne en France se réduisit considérablement et changea de physionomie. Immigration italienne en france apres la seconde guerre mondiale Première partie : L'histoire de l'immigration en France . Depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à la veille de la Seconde Guerre mondiale, les régions italiennes qui fournirent le plus grand nombre de migrants sont celles du Nord, tout d'abord, le Piémont, suivi dans l'ordre par la Toscane, la Lombardie, la Vénétie, le Frioul-Vénétie Julienne et l'Émilie-Romagne. En France ils sont plus de 800 000 ressortissants italiens à être comptabilisés lors du recensement de 1931. Leur longue présence a même eu des traces littéraires (Vegliante), comme chez Ungaretti, Sereni ou Amelia Rosselli. Contrairement aux "coloniaux" venus remplacer les hommes partis au front pendant la guerre, les Italiens font figure de "bons" immigrés. Stéphane Mourlane, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille. Pour beaucoup, le choix se pose entre "voler ou émigrer" selon la formule de l’évêque de Plaisance, monseigneur Scalabrini. ; DRUCK. Ils sont pourtant, selon les services italiens, 1,8 millions à avoir franchi les Alpes entre 1873 et 1914. La France offre dès le début du XIXe siècle un refuge aux révolutionnaires se rassemblant pour préparer l'unité italienne qui prendra forme dans la deuxième moitié du siècle. Selon des sources du gouvernement de l’Italie, tous les ressortissants de pays qui ne font pas partie de l’Union européenne (UE) et qui prévoient séjourner en Italie pour plus de trois mois doivent demander un permis de résidence ou de séjour (permesso di soggiorno ) dans les huit jours suivant leur entrée en Italie (Italie 12 juin 2008; ibid. [Antonio Bechelloni; Michel Dreyfus; Pierre Milza;] Home. Qu’ils soient ouvriers agricoles, industriels, bûcherons, maçons, mineurs de fond, colporteurs, ou bien anarchistes, antifascistes, artistes, étudiants... les immigrés italiens ont contribué au développement de la société française. No abstract is available for this item. “La publication des documents diplomatiques à partir de l’année 1945 représente une contribution essentielle de l’Université à la connaissance de la Suisse par elle-même. Non solo pastori e presepi come … Les restrictions imposées par les pays américains font alors de la France le premier pays d’accueil de l’émigration italienne. Pendant les années 1920, il y eut de nombreux hommes politiques italiens de divers horizons, qui furent dans l'obligation de se réfugier en France, parmi lesquels Eugenio Chiesa (it), Filippo Turati, Gaetano Salvemini, les frères Rosselli, Giuseppe Saragat, Pietro Nenni, Sandro Pertini et de nombreux autres. Sous la direction de Stéphane Mourlane et de Dominique Païni, il propose de découvrir la grande diversité des regards portés sur les immigrés italiens venus s’installer en France, à travers différentes sources (cinéma, œuvres d’art, récits de vie, articles de presse ou de personnalités politiques). La perte est compensée très vite à la sortie de la guerre et, en 1921, le nombre d’Italiens en France est équivalent à celui de 1913 en raison de la saignée démographique qui conduit en France à une baisse de la population active et des besoins de la reconstruction. Une fois que vous avez relié votre famille à votre ancêtre immigrant, vous devez déterminer la ville ou de le village à partir de laquelle il (ou elle) est venu. Praktische Infos. L’immigration italienne provient pour l’essentiel du nord de la péninsule, en particulier du Piémont et de la Toscane et, dans une moindre mesure, de Lombardie et d’Émilie-Romagne. Dati AIRE del 2007 su Italiani residenti in Europa, Statistiques officielles du ministère de l'intérieur italien, Gli italiani continuano a emigrare, un milione in fuga negli ultimi 4 anni, Centre d'études et de documentation sur l'émigration italienne, Presses universitaires de la Méditerranée, L'antifascisme, facteur d'integration des Italiens en France dans l'entre-deux-guerres, Liste de personnalités italiennes en France, Politique de l'immigration dans l'Union européenne, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Immigration_italienne_en_France&oldid=175310481, Pages avec des arguments non numériques dans formatnum, Article contenant un appel à traduction en italien, Article avec une section vide ou incomplète, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Contenu principal Home » Fiches Tourisme » Tagebuch » Konferenzen » L’immigration italienne en France. Weblinks. Les classes d'adultes jeunes, qui représentent l'essentiel de la population active, ont été amputées d'une partie importante de leurs effectifs : 1 325 000 morts au front ou des suites de leurs blessures, 1 100 000 invalides dont 130 000 mutilés, sur une population d'âge actif de l'ordre de 2p millions (les deux sexes confondus). Déjà, à la fin du XIXe siècle, le profil des migrants, des hommes jeunes, célibataires, appartenant à la "classe dangereuse" des ouvriers, les avait désignés dans l’opinion comme coupables de tous les désordres. L’immigration italienne en France dans les années 20. Co-édition du Musée national de l’histoire de l’immigration et des Éditions de La Martinière, 192 pages, mars 2017. On ne le dit pas de ceux issus des autres immigrations (polonaise, espagnole, italienne, etc. Leur caractère trop contraignant favorise l’immigration clandestine et l’essentiel du travail de l’ONI consiste à régulariser. Antonio Bechelloni, Michel Dreyfus, Pierre Milza (eds), L'intégration italienne en France. En revanche, les travailleurs immigrés italiens furent parfois l'objet d'hostilité violente de la part d'une partie des populations locales pour des questions de concurrence ouvrière. De 63 000 en 1851, le nombre des Italiens passent à 240 000 en 1881 puis à 330 000 en 1901, dépassant à ce moment les Belges pour devenir la première nationalité étrangère dans l’Hexagone. Les immigrés arrivés en France en 2018 sont plus souvent nés au Maroc (9,4 %), en Algérie (7 %), en Italie (4,4 %), en Tunisie (4,2 %), en Espagne (3,7 %), au Royaume-Uni (3,3 %), en Chine (2,5 %), en Roumanie (3 %) ou au Portugal (2,7 %). Il n’en reste pas moins que ces espaces urbains sont marqués de leur empreinte. Actes du Colloque franco-italien (Paris 15-17 octobre 1987) Editions CEDEI (Centre d’études et de documentation sur l’émigration italienne), Paris, 1988. Cet article, rédigé en 1928 et demeuré inédit, est une étude de l’immigration italienne venue, depuis le début des années 1920, s’implanter dans le Sud-Ouest de la France. Les Italiens vivant en France ne se sont jamais signalés comme étant particulièrement auteurs d'actes délictueux, voire criminels, si ce n'est à partir des années 1950, quand des organisations criminelles italiennes de type mafieux ont commencé à s'installer dans le pays (Provence-Alpes-Côte d'Azur, Grenoble [les « Italo-Grenoblois »], Paris)[13]. 5. 33-48 Publisher: 'PERSEE Program' Year: 1988. Search for Library Items Search for Lists Search for Contacts Search for a Library. Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Découvrez vos propres épingles sur Pinterest et enregistrez-les. Une présence italienne en France est notable au XIVe siècle. Ce n’est qu’au milieu du XIXe siècle que l’immigration devient massive et continue jusqu’aux années soixante du siècle suivant. Marc MARGARIT. Dans le chapitre intitulé « Mobilité et réussite sociales » de son Voyage en Ritalie, Pierre Milza cite les nombreux « Italiens et descendants d'Italiens ayant fait souche en France [qui] se sont illustrés et ont illustré leur pays d'adoption[12] ». Create lists, bibliographies and reviews: or Search WorldCat. À la fin de la celle-ci, les migrations en provenance d'Italie reprirent, mais furent beaucoup moins importants que celles enregistrées à la fin du XIX e siècle et au début du XX e siècle. Munzele Mambo, Samuel und Ratha, Dilip (Hrsg. Un regard tendre et humoristique sur l'immigration italienne en France, dans les années cinquante. Emporio Italiano, journal et librairie italienne rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. Il ouvre son chapitre sur la définition donnée par le Who's Who in France pour définir ces personnalités : ce sont celles qui du fait de leur « notoriété, honorabilité, mérite, talent, compétence, contribuent à l'activité et au rayonnement de la France » et évoque au fil des pages la présence notable de ces personnalités qui « constituent une fraction [...] de l'establishment hexagonal[12] » dans les domaines des arts, des lettres, du spectacle, des sports, de la politique, ou de l'industrie, et revendiquent leur « italianité », leurs origines italiennes ou franco-italiennes, en même temps que leur attachement à la culture française.

Hm Martinique Tripadvisor, Micro Onde Silvercrest 700w, Ajp Immobilier Segré, Le Petit Ogre Veut Aller à L'école Arts Plastiques, Circuit En Louisiane Avec Kuoni, Place D'espagne Star Wars, école Belge Kinshasa Recrutement, Tnba 2020 2021, Buzz L'éclair Jouet Signature Collection,